« Robo’ethics » : penser la robotique au service des personnes

À l’origine de l’aventure Partnering, il y a une conviction : la robotique de demain devra avant tout être bénéfique pour l’Homme, la société par la création d’emploi, et la planète. Et c’est bien cette ambition qui a présidé à la création de Partnering Robotics. Dès son lancement, sous l’impulsion de Ramesh Caussy, Partnering Robotics cherche à promouvoir l’innovation responsable. Plaçant l’Homme au centre, cette robotique vise d’abord des services durables en vue d’agir positivement sur la planète et le bien-être des personnes.

 

De là est née Diya One, une plateforme robotique neuro-inspirée unique au monde offrant un design et des interactions non-humanoïdes, ainsi que des premières fonctions non-substitutives par rapport aux activités humaines.

 

Aussi belles que soient les grandes avancées scientifiques, elles peuvent susciter espoir, enthousiasme mais également des questionnements. Conscient de sa responsabilité en tant qu’inventeur de nouvelles technologies, Ramesh Caussy, docteur de l’École Polytechnique, a accepté de porter la Chaire d’Excellence Industrielle Robo’ethics (Ensimag – LIG), afin de replacer l’éthique au cœur des processus d’innovation.

81% des personnes interrogées expriment un sentiment de confiance vis-à-vis de Diya One.